Nous sommes joignable au

03 27 74 11 65

45€ en France Express

Pour toutes commandes inférieures à 1000€ HT

Mode de paiement

Direct ou à réception de facture (dès la 1ère commande)

Paiement sécurisé

Fournisseur moteur industriel

Boutique en ligne spécialisée en moteurs industriels et autres matériels d’entraînement mécanique (motoréducteurs, réducteurs mécaniques), Dymatec Industries est implantée à Cambrai, et distribue ses produits partout en France, en Belgique et même dans les DOM-TOM aux revendeurs de matériel industriel comme aux professionnels de l’industrie et de l’agriculture et aux particuliers.

Avec des exclusivités en France, comme la gamme de moteurs électriques à basse et moyenne tension de la marque Gamak, et des modes de livraison rapides adaptés aux grandes comme aux petites commandes, l’entreprise a pour objectif d’apporter une entière satisfaction à ses clients, quels que soient leurs besoins techniques et les spécificités de leur activité.

Qui sommes-nous ?
Fournisseur moteur industriel
Moteur électrique avec bobine

Un professionnel pour vous fournir ou remplacer vos moteurs électriques industriels

Avec son offre de moteurs électriques industriels et de réducteurs (motorisés ou mécaniques), notre société est à même de toujours vous fournir le modèle qu’il vous faut. En effet, nous proposons des appareils aux performances variées, allant des moteurs pour petits appareils électriques développant 0,06 Kw à ceux pour machines tournantes lourdes et chaînes de production d’une puissance de 315 Kw pour les moteurs à basse tension et 3,5 Mw pour les modèles à moyenne tension.

Dymatec Industries peut donc assurer le bon fonctionnement de la plupart de vos machines-outils et appareils agricoles. Une autre des forces de votre prestataire est sa connaissance des standards suivis par les fabricants de machinerie industrielle, ce qui lui permet de toujours pouvoir trouver le moteur électrique de rechange adapté à votre appareil. Notre entreprise et son assortiment de produits vous permettent donc de remettre rapidement en état vos appareils, quelle que soit leur marque, et donc de limiter le temps d’arrêt de votre chaîne de production.

Nous pouvons également, au besoin, proposer la création de blocs moteur électriques, ou motoréducteurs sur-mesure . Dans le cadre de cette prestation, nous étudions votre cahier des charges et assemblons alors un ou plusieurs de nos moteurs avec des réducteurs mécaniques. Cela nous permet de remplacer le moteur d’origine d’un appareil en panne sans sacrifier ses performances, sa fiabilité ou ses autres spécificités, ou de faire fonctionner une machine-outil unique.

Profitez de la livraison offerte en 24h dès 1000€ d'achat

Rendement moteur électrique : Le choix idéal pour des économies d’énergie.

Qu’est-ce que le rendement moteur ?  Le rendement d’un moteur électrique permet de mesurer l’efficacité de la conversion d’énergie électrique en énergie mécanique. Il est généralement exprimé en pourcentage ou dans une valeur comprise entre 0 et 1. Il se calcule simplement grâce à cette formule : Rendement = Puissance utile / Puissance absorbée Plus la valeur du rendement se rapproche de 1 ou de 100%, meilleur est le rendement. Certaines pertes influent sur le rendement d’un moteur électrique, comme :          Pertes mécaniques : Frottements dans les roulements et dans les autres composants du moteur.          Pertes dans le rotor : A cause du courant induit dans le rotor du moteur.          Pertes de ventilation : Elles sont dues à la circulation d’air permettant de refroidir le moteur.          Pertes à cause de la résistance : En raison de la résistance électrique dans les conducteurs du moteur, cela entraîne une conversion d’énergie en chaleur. Les différentes classes énergétiques. Les  moteurs électriques (à induction triphasés) sont classés selon leur efficacité énergétique selon la norme IEC 60034-30-1 :2014. Ces classes sont définies par le préfixe IE suivit d’un chiffre en fonction de l’efficacité (1 étant la moins efficace). IE1 : Efficacité standard. Ce rendement possède une efficacité standard. Il n’est plus autorisé à partir d’une certaine puissance pour les fabricants de machines. IE2 : Haute efficacité. Ce rendement possède une haute efficacité. Vous le retrouverez sur les petites puissances (jusqu’à 55kW) et sur les moteurs compacts (carcasse réduite). IE3 : Efficacité Premium (Très élevée). Le rendement IE3 est le plus utilisé et est obligatoire depuis 2015 sur les moteurs électriques de 7.5kW à 350kW.   IE4 : Super Premium. Ce rendement est sur le marché depuis peu mais est le plus avantageux et permet une réduction de vos coûts énergétiques. A savoir : Selon le communiqué, depuis 2017, tous les moteurs standards de 2,4,6 pôles et de puissance de 0.75kW à 375kW doivent être au minimum dans la classe d’efficacité IE3. Vous retrouverez, sur les puissances inférieures à 0.75kW des moteurs de classe d’efficacité IE2. Les moteurs non concernés par la norme énergétique.  Si la norme IEC 60034-30-1 :2014 est obligatoire sur les moteurs électriques à induction triphasés, certains moteurs ne sont pas concernés par cette norme :          Les moteurs monophasés : Le moteur monophasé étant généralement utilisé pour des applications domestiques légère, il peut ne pas être soumis aux mêmes normes d'efficacité que le moteur triphasé industriel.          Les moteurs spécifiques : Certains moteurs ont des fabrications spéciales pour des applications spécifiques, ils ne peuvent pas entrer dans les catégories standard d’efficacité. Exemple : Dans certains secteurs d’activité comme l’aéronautique, le médical …          Les moteurs à courant continu : Les moteurs à courant continus possèdent de nombreuses caractéristiques spécifiques. Leur rendement est important mais ils ne sont pas classés selon les normes IE. Quel rendement choisir ?  Chez Dymatec Industries, vous retrouverez une large gamme de moteurs électriques. Du rendement IE1 au rendement IE4, découvrez un large choix. Pour cela, nous proposons : Moteurs jusqu’à 0.55kW = Rendement IE2 Moteurs à partir de 0.75kW = Haut Rendement IE3 Moteurs à partir de 7.5 kW = Rendement IE4 Nous ne tenons pas en stock les moteurs IE1 sauf pour les petites puissances (de 0.06kW à 0.09kW) Il est préférable que vous choisissiez un rendement élevé (IE3 ou IE4). Les moteurs à rendements plus élevés convertissent plus efficacement l’énergie électrique en énergie mécanique. Ils réduisent alors plus facilement la consommation énergétique et les coûts d’exploitation. Les moteurs à rendement Premium IE3 sont à l’heure actuelle les plus utilisés puisqu’ils sont obligatoires pour les fabricants de machines à partir de la puissance 0.75kW. Découvrez notre article : pourquoi privilégier le moteur IE3 . Depuis peu, Dymatec Industries propose le rendement supérieur à l’IE3. La classe IE4 va davantage permettre une réduction des taux de CO2 mais également une réduction de vos coûts énergétique à long terme. Voici les moteurs proposés en IE4 :          Moteurs 3000 Tr/min - 2 pôles : De 45kW à 250kW          Moteurs 1500 Tr/min – 4 pôles : De 7.5kW à 315kW          Moteurs 1000 Tr/min – 6 pôles : De 18.5kW à 200kW          Moteurs 750 Tr/min – 8 pôles : De 55kW à 132kW Les moteurs IE4 sont une gamme ayant une superbe optimisation des performances et des coûts. A savoir que les moteurs de cette classe ont eu réduction de pertes jusqu’à 20% comparé au rendement moteur IE3. Pour résumé, les moteurs IE4 ont une meilleure classe d’efficacité et réduirons vos coûts, vous verrez une différence considérable sur votre consommation énergétique. Vous pouvez faire une simulation grâce à notre calculateur d’économies d’énergie , un outil facile à utiliser. Retrouvez l’ensemble de nos moteurs triphasés et monophasés sur notre site internet. N’hésitez pas à nous consulter pour d’autres renseignements.

Comment identifier une courroie trapézoïdale ?

La courroie trapézoïdale est un élément de transmission que vous trouvez dans tous types de machines. Vous êtes un particulier ? Un industriel ? Un agriculteur ? Vous ne savez pas comment déterminer votre courroie ? Pas de panique ! Vous trouverez dans cet article tous les éléments essentiels et vous deviendrez un vrai professionnel dans la détermination de courroie trapézoïdale !   Qu’est-ce qu’une courroie trapézoïdale ? La courroie trapézoïdale est un type de courroie de transmission qui possède la forme d’un trapèze. Cette forme trapézoïdale est un réel atout puisqu’elle permet à la courroie de bien s’ajuster dans la gorge de la poulie et ainsi transmettre une transmission efficace. Elle est généralement utilisée dans les systèmes mécaniques pour créer le mouvement entre les poulies. Il existe une multitude de  courroies trapézoïdales sur le marché. Découvrez dès maintenant les différentes courroies trapézoïdales. Les courroies étroites. -           La courroie SPZ  : Elle possède une largeur de 10mm et une hauteur de 8mm -           La courroie SPA  : Elle possède une largeur de 13mm et une hauteur de 11mm -           La courroie SPB  : Elle possède une largeur de 16mm et une hauteur de 14mm -           La courroie SPC  : Elle possède une largeur de 22mm et une hauteur de 18mm Les courroies classiques. -           La courroie Z  : Elle possède une largeur de 10mm et une hauteur de 6mm -           La courroie A  : Elle possède une largeur de 13mm et une hauteur de 8mm -           La courroie B  : Elle possède une largeur de 17mm et une hauteur de 11mm -           La courroie C  : Elle possède une largeur de 22mm et une hauteur de 14mm -           La courroie D  : Elle possède une largeur de 32mm et une hauteur de 19mm Les courroies crantées. -           La courroie XPZ  : Elle possède une largeur de 10mm et une hauteur de 8mm -           La courroie XPA  : Elle possède une largeur de 13mm et une hauteur de 11mm -           La courroie XPB  : Elle possède une largeur de 16mm et une hauteur de 14mm -           La courroie XPC  : Elle possède une largeur de 22mm et une hauteur de 18mm Les courroies VenticoGarden. -           Les courroies 3L  VenticoGarden  : Elle possède une largeur de 10mm et une hauteur de 6mm -           Les courroies 4L  VenticoGarden  : Elle possède une largeur de 13mm et une hauteur de 8mm -           Les courroies 5L  VenticoGarden  : Elle possède une largeur de 17mm et une hauteur de 11mm Comment déterminer une courroie trapézoïdale ? Vous pouvez identifier votre courroie trapézoïdale de différentes manières. Tout d’abord, il est possible d’identifier la courroie grâce à la référence. La référence est généralement lisible sur le dos de votre courroie. Elle doit contenir le profil de la courroie (SPA, SPC, B, Z, XPB, 4L…), mais également la longueur primitive (la longueur du câblé) de la courroie. Après beaucoup d’usure, la référence de la courroie n’est généralement plus lisible. Vous pouvez mesurer directement votre courroie afin de pouvoir la déterminer. Pour cela, vous aurez besoin d’un mètre ruban et d’un pied à coulisse. Avec le pied à coulisse, il faudra mesurer la largeur et la hauteur de la courroie afin de déterminer son profil. Ensuite, il faudra mesurer soit la longueur intérieure soit la longueur extérieure avec votre mètre ruban. A savoir, pour calculer la longueur primitive de la courroie il faut retirer des millimètres à la longueur extérieure/ ou ajouter des millimètres à la longueur intérieur selon le profil de la courroie.                                                Profil Section LP = LE - …(mm) LP = LI + …(mm) SPZ 10x8 LP = LE – 13mm LP = LI + 38mm SPA 13x11 LP = LE – 18mm LP = LI + 45mm SPB 16x14 LP = LE – 22mm LP = LI + 60mm SPC 22x18 LP = LE – 30mm LP = LI + 83mm   Profil Section LP = LE - …(mm) LP = LI + …(mm) Z 10x6 LP = LE – 16mm LP = LI + 24mm A 13x8 LP = LE – 20mm LP = LI + 30mm B 17x11 LP = LE – 26mm LP = LI + 44mm C 22x14 LP = LE – 36mm LP = LI + 54mm D 32x19 LP = LE – 50mm LP = LI + 70mm   Profil Section LP = LE - …(mm) LP = LI + …(mm) XPZ 10x8 LP = LE – 13mm LP = LI + 38mm XPA 13x11 LP = LE – 18mm LP = LI + 45mm XPB 16x14 LP = LE – 22mm LP = LI + 60mm XPC 22x18 LP = LE – 30mm LP = LI + 83mm   Sur quelles applications installer la courroie trapézoïdale ? La courroie trapézoïdale est la courroie la plus utilisée, notamment sur le secteur agricole et industriel. Vous retrouverez généralement ce type de courroie sur : -           Les presses / les fraiseuses -           Les ventilateurs et les systèmes de climatisation -           Les pompes industrielles -           Les imprimantes / copieurs -           Les machines agricoles : tracteur, moissonneuses-batteuses, les presses à foin… -           Les machines de construction -           Les machines-outils -           Une multitude d’autres machines. Les courroies trapézoïdales sont des courroies souples, sans fin, dédiées aux fortes transmissions de puissances. Elles résistent aux vitesses élevées, aux chocs et aux surcharges régulières.   Pourquoi privilégier l’achat de votre courroie trapézoïdale chez Dymatec Industries ? Dymatec Industries, spécialiste en transmission mécanique, vous propose une large gamme de courroies trapézoïdales Colmant Cuvelier. Série Veco100, Veco200, VenticoGarden, trouvez la courroie trapézoïdale adaptée à votre application. Notre service technique est disponible du lundi au vendredi pour réaliser l’étude de votre besoin. Vous ne savez pas quel type de courroie choisir ? Vous ne savez pas la longueur de votre courroie ? Pas de panique ! L’ensemble de l’équipe déterminera la solution adaptée à votre besoin. L’ensemble de nos courroies sont expédiées au plus tard sous 3 à 5 jours. Il est possible de livrer les courroies le jour même ou le lendemain sur demande. N’hésitez pas à nous consulter pour tous renseignements, nous serons ravis d’y répondre.

Comment déterminer un motoréducteur ?

Qu'est ce qu’un réducteur mécanique ? Un r éducteur mécanique , également appelé réducteur de vitesse, est un dispositif utilisé sur divers applications industrielles, agricoles et tous autres systèmes d’ingénieries pour réduire la vitesse de rotation d’un moteur électrique ou d'un moteur hydraulique. Son rôle principale est de diminuer la vitesse de sortie tout en augmentant le couple de sortie. Cela permet d’adapter la puissance du système à des besoins spécifiques. Les réducteurs mécaniques sont couramment utilisés dans divers domaines tels que l’industrie, l’automobile, la robotique et d’autres applications où il est nécessaire de diminuer la vitesse de d’une application tout en augmentant le couple à transmettre. Ils sont composés d’un ensemble d’engrenages qui fonctionnent ensemble pour réduire la vitesse de rotation. Les engrenages peuvent être conçus de différentes manières, y compris des engrenages droits, des engrenages hélicoïdaux, des engrenages coniques, d’une roue en bronze et d’une vis sans fin, etc. En choisissant le type d’engrenages approprié et le rapport de réduction, on peut ajuster la vitesse de rotation selon les besoins spécifiques de l’application. Quelle est la différence entre un réducteur et un motoréducteur ? La différence entre un réducteur mécanique est un motoréducteur est simple. Un réducteur mécanique peut être entrainé par une poulie, un pignon, un cardan, un volant ou tous types d’accessoires. Un motoréducteur est un réducteur mécanique accouplé à un moteur électrique ou un moteur hydraulique. Un motoréducteur permet de mettre en mouvement tous types d’applications industrielles comme :         Industrie : Les motoréducteurs sont utilisés dans les machines industrielles telles que les convoyeurs, les machines-outils, les presses, les lignes de productions, les broyeurs, les pompes, etc.         Robotique : Les motoréducteurs sont présents sur une multitude de robots installés dans l’industrie. Ils permettent de mettre en mouvement l’ensemble de l’application.         É quipements agricoles : Ils sont présents dans les équipements agricoles tels que les déterreurs à pommes de terre, les épandeurs, etc.         Systèmes de contrôle d’accès : On les trouve dans les portes automatiques, les barrières et d’autres systèmes de contrôle d’accès. En résumé, les motoréducteurs sont utilisés dans de nombreuses applications où il est nécessaire de convertir la puissance d'un moteur électrique en un mouvement mécanique à une vitesse et un couple spécifiques. Ils jouent un rôle crucial dans de nombreuses industries et contribuent à l'automatisation et à l'efficacité des systèmes mécaniques. Quels sont les différents types de motoréducteurs ? Ils existent de nombreux motoréducteurs pour mettre en mouvement les applications industrielles. Nous allons vous présenter les principaux types et vous expliquer les avantages et les inconvénients des différents motoréducteurs présents dans l’industrie.         Motoréducteur à roue et vis sans fin : Ces motoréducteurs utilisent une vis sans fin en acier et une roue dentée en bronze (roue vis sans fin) pour réduire la vitesse. Ils sont compacts, économiques, silencieux et peuvent offrir un rapport de réduction élevé.         Motoréducteurs à engrenages hélicoïdaux : Les engrenages hélicoïdaux ont des dents obliques, ce qui réduit le bruit et améliore la douceur du fonctionnement par rapport aux engrenages droits. Ces motoréducteurs conviennent aux applications nécessitant une transmission de puissance silencieuse.         Motoréducteurs à engrenages droits : Ces motoréducteurs utilisent des engrenages droits pour réduire la vitesse de rotation. Ils sont simples, compacts et efficaces, adaptés à des applications nécessitant un couple élevé.         Motoréducteurs à couple conique : Ces motoréducteurs utilisent des engrenages coniques pour réaliser une réduction de vitesse. Ils sont souvent utilisés dans des applications nécessitant une transmission de puissance à des angles droits.         Motoréducteurs à arbres parallèles : Ces motoréducteurs possèdent des engrenages droits ou hélicoïdaux, ce type de motoréducteur est très populaire car il est plus compacts qu’un motoréducteur à engrenages cylindriques ou qu’un motoréducteur à couple conique.         Motoréducteurs planétaires : Ces motoréducteurs utilisent un ensemble d'engrenages planétaires pour fournir une transmission de puissance efficace avec une grande précision et une compacité élevée. Ils sont souvent utilisés dans des applications nécessitant un couple élevé et un encombrement réduit.         Motoréducteurs à engrenages épicycloïdaux : Aussi connus sous le nom de motoréducteurs cycloïdaux, ils utilisent un ensemble d'engrenages épicycloïdaux pour fournir une transmission de puissance fiable et précise. Quelles sont les informations à savoir pour remplacer un motoréducteur ? De nombreuses informations sont indiquées sur la plaque signalétique de celui-ci. Nous allons vous expliquer à quoi correspond chaque information. 1 : Le type de motoréducteur  : Le type du motoréducteur se compose de lettre et de chiffres, la première lettre « R » définie le type du motoréducteur ( à engrenages cylindriques, à roue et vis, à couple conique, à arbres parallèles, etc). Le chiffre « 37 » définie la taille de la boite de vitesse. Les lettres « DRE » définissent la série du moteur. Le chiffre « 90L » correspond à la taille et au type de moteur ( stator compact, long ou court ) et le chiffre « 4 » définie le nombre de pôles du moteur qui entraîne le motoréducteur. (2 pôles = 3000Tr/min, 4 pôles = 1500Tr/min, 6 pôles = 1000Tr/min et 8 pôles = 750 Tr/min) 2 : Le numéro de série  : Nous prenons en exemple la plaque signalétique d’un motoréducteur de marque SEW-USOCOME, cependant le numéro de série est indiqué sur la plaque signalétique de tous les constructeurs de motoréducteurs. Il permet de retrouver les spécificités et les options du motoréducteur. 3 : La Fréquence  : La fréquence électrique, également appelée fréquence du courant alternatif, mesure le nombre de cycles complets d'alternance d'un courant électrique par unité de temps. Elle est exprimée en hertz (Hz), où un hertz équivaut à un cycle par seconde. Dans le contexte de l'alimentation électrique, la fréquence est un aspect important, car elle détermine le nombre de fois que la direction du courant change chaque seconde. Dans la plupart des systèmes électriques à travers le monde, la fréquence standard est de 50 hertz ou 60 hertz. Les pays et les régions adoptent généralement l'une de ces deux fréquences.         50 Hertz : Utilisé dans la plupart des pays européens, en Asie, en Afrique et dans d’autres régions du monde.         60 Hertz : Utilisé en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, au Japon et dans certaines parties de l’Asie. 4 : La vitesse de rotation sous 50Hz  : La première vitesse correspond à la vitesse de rotation du moteur (à l’entrée du réducteur) et la deuxième vitesse correspond à la vitesse en sortie du motoréducteur. La vitesse de sortie correspond à la vitesse d’entrée, divisée par le rapport de réduction. 5 : La tension d’alimentation du moteur électrique  : La tension d’un motoréducteur peut être en 230V monophasée ou en triphasée. La tension triphasée peut être en 230V ou en 400V. 6 : La puissance du moteur électrique  : La puissance du moteur électrique est une caractéristique importante. Elle est exprimée en Kw ou en Cv. 7 : L’intensité absorbée en charge sous 50Hz  : Certains constructeurs de motoréducteurs indiquent l’intensité absorbée en charge sous 50Hz et sous 60Hz. Elle est différente car la tension n’est pas la même sous 50 et sous 60Hz. 8 : Le Cos Phi  : Le cos phi, également appelé facteur de puissance (ou cosinus phi), est un paramètre important dans les systèmes électriques. Il mesure l'efficacité de la conversion de l'énergie électrique en énergie utile, notamment dans les systèmes utilisant du courant alternatif (CA). Le cos phi est une valeur comprise entre 0 et 1, où 1 représente un facteur de puissance idéal. Le cos phi est défini comme le cosinus de l'angle de déphasage entre la tension et le courant dans un circuit. Un facteur de puissance proche de 1 indique que la tension et le courant sont en phase, ce qui signifie qu'ils atteignent simultanément leur valeur maximale et minimale. Un cos phi plus bas, proche de 0, indique un déphasage plus important entre la tension et le courant. Un facteur de puissance bas peut entraîner une utilisation inefficace de l'énergie électrique dans un système. Cela est souvent dû à la présence de charges inductives, telles que les moteurs électriques, les transformateurs, etc. Ces charges induisent un déphasage entre la tension et le courant, réduisant ainsi le facteur de puissance. 9 : Le rendement du moteur électrique  : Il permet de calculer la puissance absorbée et donc l’intensité consommée par le motoréducteur. Plus le rendement est élevé, moins la consommation électrique sera importante. Le rendement est compris entre 0 et 1. 13, 14, 15 et 16 : Puissance, intensité, facteur de puissance et rendement sous 60Hz : Les données indiquées en en 13, 14, 15 et 16 indiquent la puissance, l’intensité, le facteur de puissance et le rendement sous une fréquence de 60Hz. 10 : La fréquence en 60Hz  : Cette fréquence permet de retrouver les caractéristiques du motoréducteur sous 60Hz. Elle permet à l’utilisateur de connaitre la vitesse d’entrée et la vitesse de sortie sous une fréquence d’utilisation de 60Hz. 12 : La tension d’alimentation sous 60Hz  : La tension d’alimentation n’est pas la même sous 50hz et sous 60Hz. La tension sous 60Hz sera toujours plus élevée. La tension 254-277V indique que le moteur doit être couplé en triangle si la tension du réseaux est comprise entre ces valeurs et la tension de 440-480V indique que le moteur doit être couplé en étoile si la tension du réseau est comprise entre 440 et 480V. 18 : Le facteur de service  : Cette donnée est calculée en divisant la puissance d’un moteur électrique installé sur le motoréducteur par la puissance thermique du réducteur. Le facteur de service est à déterminer lors de la conception de l’application pour garantir la durée de vie du motoréducteur. 19 : Le rapport de réduction  : Il est déterminé en fonction du nombre de trains d’engrenages et du nombre de dents des pignons du motoréducteur. Exemple, le motoréducteur possède deux étages de réduction. Le premier étage possède un pignon de 14 dents et 57 dents et le deuxième étage possède un pignon de 12 dents et de 67 dents. Le rapport de réduction du premier étage est calculé en divisant le nombre de dents du grand pignon par le nombre de dents du petit pignon ( 57/14 = 4.07 ) et le deuxième trains de réduction est également calculé avec la même formule ( 67/12 = 5.58 ). En prenant en compte que la vitesse d’entrée est de 1450 Tr/min. La vitesse de sortie du motoréducteur sera calculée en suivant la formule suivante. Diviser la vitesse d’entrée par le premier rapport de réduction ( 1450/4.07 = 356.26 ) et rediviser cette vitesse par le deuxième rapport de réduction du motoréducteur ( 356.26/5.58 = 63.84. La vitesse de sortie du motoréducteur est donc de 63.84 Tr/min. 20 : Le couple de sortie  : Le couple de sortie du motoréducteur est calculé en multipliant le couple du moteur, par le rapport de réduction et par le rendement du réducteur. 21 : La position de montage du motoréducteur sur l’application : Cette caractéristique est importante pour ajuster la quantité d’huile du réducteur. Celle-ci sera différente si le motoréducteur est installé à l’horizontale ou à la verticale. 22 : Le type d’huile et la quantité  : Cette information permet au service de maintenance de savoir si le motoréducteur utilise une huile minérale, synthétique ou alimentaire et de connaitre la quantité à mettre dans le réducteur en cas de maintenance de celui-ci. 23 : Le poids du motoréducteur.

Moteur Frein : Qu’est-ce que c’est ?

Vous travaillez dans le secteur industriel ? Le moteur frein n’est plus un secret pour vous. Ce type de moteur électrique est généralement utilisé sur les machines-outils, les convoyeurs ou encore les équipements de manutention. Il va permettre de ralentir ou d’arrêter la rotation d’un objet en mouvement. Nous allons découvrir les différents types de moteurs freins ainsi que les applications relatives à leur installation. Les différents types de moteurs frein. Les moteurs frein à courant continu (CC). Le moteur frein à courant continu (CC) permet un freinage et le contrôle de la vitesse. Ce type de moteur possède certaines caractéristiques telles que :          Un frein électromagnétique intégré qui va permettre d’arrêter ou de ralentir la rotation de l’arbre du moteur. En effet, lorsque celui-ci est activé, il va créer une résistance magnétique s’opposant à la rotation de l’arbre, qui va permettre un ralentissement ou l’arrêt total de l’arbre du moteur.          Les moteurs frein à courant continu sont réversibles, ils peuvent inverser la rotation de l’arbre du moteur.          Ils supportent des cycles de freinage fréquents et sont donc très populaires dans le secteur industriel. Le moteur frein à courant continu peut utiliser un pont redresseur pour convertir une source d’alimentation en courant alternatif (CA) en courant continu (CC). Lorsque l’alimentation principale de votre moteur frein est en courant alternatif mais qu’elle doit être alimentée en courant continu, alors le pont redresseur est obligatoire. Le pont redresseur est un dispositif réalisé par un pont de diodes qui va permettre de passer d’un courant alternatif à un courant continu. L’alimentation est fournie sous forme de courant alternatif à l’entrée du pont du redresseur. A la sortie de celui-ci, on obtient un courant continu puisque le pont redresseur va supprimer les alternances négatives. Les moteurs frein à courant alternatif (CA). Les moteurs frein à courant alternatif (CA) , contrairement aux moteurs frein à courant continu (CC) sont alimentés en courant alternatif. Comme pour le moteur frein à courant continu, le moteur frein à courant alternatif possède un frein électromagnétique directement intégré, qui va permettre le ralentissement ou l’arrêt total de l’arbre du moteur. Le moteur frein à courant alternatif est connu pour sa robustesse et sa résistance. Ils sont généralement adaptés pour des cycles de freinage répétés. Le moteur frein à courant alternatif est généralement plus simple d’installation dans les systèmes, quand l’alimentation générale est déjà en courant alternatif. Les moteurs frein à courant alternatif sont appréciés car ils fournissent un freinage précis et rapide. Ils sont donc adaptés à de nombreuses applications où la précision du freinage est essentielle. Moteur frein : Sur quels types d’applications les installer ? Comme précédemment évoqué, les moteurs frein sont généralement utilisés dans le secteur de l’industrie. Ils permettent un freinage précis et un contrôle de la vitesse. Voici quelques exemples de machines industrielles utilisant du moteur frein : L es machines-outils : Elles utilisent généralement des moteurs freins pour effectuer un arrêt précis et un positionnement correct lorsque ce sont des pièces à usiner.   Les convoyeurs : Les moteurs frein sont généralement installés sur les convoyeurs pour permettre un contrôle du mouvement des produits transportés et pour les convoyeurs inclinés.   É quipement de levage : Pour une manipulation en toute sécurité de charges lourdes, certains moteurs frein sont installés sur les chariots élévateurs, les ponts roulants ou grues …     Les machines d’emballages et de packaging : Que ce soient les étiqueteuses, les conditionneuses ou autres, elles utilisent généralement des moteurs frein afin d’effectuer un positionnement précis et de contrôler la tension des matériaux d’emballages.   Les presses : Les machines utilisées pour la découpe, le pliage et la mise en forme des matériaux possèdent généralement du moteur frein pour un freinage délicat.   Les scies industrielles telles que les scies à ruban ou les scies circulaires possèdent également des moteurs frein qui va permettre le contrôle précis de la coupe et de la vitesse.   Les machines de production automatisées dans diverses industries utilisent régulièrement du moteur frein pour garder le contrôle de la vitesse, mais aussi son arrêt et pour permettre de coordonner les différentes étapes de production.   Le moteur électrique avec frein est utilisé sur de nombreuses machines industrielles. Son but étant d’améliorer la précision mais également l’efficacité et la sécurité des opérations. Certaines applications nécessitent un freinage très précis, surtout lorsque qu’il faut manipuler et transformer des matériaux spécifiques. Chez Dymatec Industries, vous trouverez vos moteurs freins de la taille 56 à la taille 160 disponibles sur stock, pour une livraison sous 24-48h.

Quels sont les différents types de réducteurs mécaniques ?

Le réducteur mécanique  est un dispositif largement utilisé dans le secteur industriel. Il existe de nombreux types de réducteurs, mais les connaissez vous vraiment ? Il est important de choisir votre réducteur en fonction des spécifications techniques, de l’application, de l’espace disponible pour son installation, et de l’efficacité que vous souhaitez. Nous allons présenter les différents types de réducteurs mécaniques présents sur le secteur de l’industrie ainsi que leurs avantages et inconvénients. Les types de réducteurs mécaniques. Le réducteur mécanique permet de réduire la vitesse de rotation d’un moteur électrique, en augmentant le couple de sortie. Les réducteurs mécaniques sont généralement utilisés sur de nombreuses applications industrielles. Ils peuvent prendre différentes formes selon sa série. Les plus utilisés étant : les réducteurs roue et vis , les réducteurs coaxiaux, les réducteurs orthogonaux, les réducteurs arbres parallèles, les planétaires et les pendulaires.          Les réducteurs roue et vis          Les réducteurs coaxiaux          Les réducteurs orthogonaux          Les réducteurs planétaires          Les réducteurs pendulaires          Les réducteurs arbres parallèles Réducteurs mécaniques : Avantages et inconvénients. Le réducteur roue et vis Ce type de réducteur est le plus utilisé sur diverses applications. Il possède de nombreux avantages tels que : -           Un couple élevé. En effet ce type de réducteur peut produire un couple élevé, ils sont donc adaptés aux applications qui nécessitent une force de sortie puissante. -          Un faible jeu. Les roue et vis ont généralement un faible jeu mécanique, c’est-à-dire que cela se traduit par une meilleure précision de positionnement, important dans un grand nombre d’applications. -          Une longue durée de vie. Les réducteurs roue et vis sont généralement considérés comme robustes et durables, dans tous types d’environnements. Les  réducteurs roue et vis ne conviennent pas à toutes les applications. Dans certaines situations, ils peuvent avoir moins d’efficacité que d’autres types de réducteurs. Le réducteur roue et vis peut fournir une puissance n’excédant pas les 15kW. Le choix d’un réducteur va donc varier selon le type d’application et les besoins en termes de vitesse, de couple et d’efficacité.   Le réducteur coaxial Comme pour le réducteur à roue et vis, le réducteur coaxial possède de nombreux avantages tels que : -           Une grande compacité. L’ensemble des composants se trouvent dans un petit boîtier compact. Le réducteur coaxial peut donc être installé dans un endroit où l’espace est restreint. -           Une grande plage de réduction. Les réducteurs coaxiaux possèdent une grande flexibilité en réduction de vitesse. En effet, ils peuvent s’adapter facilement grâce à leur large gamme de rapports de réduction. -           Un couple élevé. Un réducteur coaxial augmente le couple de sortie en réduisant la vitesse. Il peut donc soutenir des charges plus lourdes et fournir une puissance élevée. -           Une grande précision. Les réducteurs coaxiaux fournissent de grands niveaux de précision sur la vitesse de sortie. Un point essentiel dans de nombreuses industries.   Les réducteurs coaxiaux sont donc essentiels pour de nombreuses applications industrielles, notamment où la réduction de vitesse et l’augmentation du couple sont nécessaires. Leur efficacité et leur fiabilité sont de réels atouts dans de nombreux secteurs industriels. Ils peuvent fournir une puissance allant jusqu’à 200kW et possède un rendement élevé. Le réducteur orthogonal Les réducteurs orthogonaux sont également appelés réducteurs à couple coniques. Ce type de réducteur est généralement utilisé sur de nombreuses applications comme des machines-outils, des systèmes de convoyeurs, des équipements de construction et autres applications nécessitant des puissances élevées à des vitesses plus basses. Il possède également un rendement élevé. Les réducteurs orthogonaux peuvent également être utilisé pour inverser la direction de rotation de l’arbre de sortie en fonction de la configuration des engrenages. Le réducteur orthogonal possède de nombreux avantages. Cependant, la forme encombrante de celui-ci peut le rendre moins approprié sur certaines applications où l’espace est limité.   Le réducteur planétaire Les réducteurs planétaires également appelés réducteurs épicycloïdaux, sont utilisés dans de nombreux secteurs industriels. Ce type de réducteur est généralement utilisé lorsqu’il est exigé d’avoir des moments de torsion élevés, un rendement et une durée de vie élevée ainsi qu’une capacité de charge maximale. Le réducteur pendulaire est généralisé par sa conception compacte et son faible poids, qui permettent une installation dans les endroits les plus restreints.   Les réducteurs arbres parallèles Le réducteur arbre parallèle est très utilisé sur les applications de convoyage et autres applications industrielles. Il offre de nombreuses possibilités de puissances (de 0.12kW à 200kW) et de couples (jusqu’à 90 000Nm). Grand nombre d’industriels sont satisfaits du réducteur arbre parallèle de part : -           Sa fiabilité et son efficacité, les réducteurs arbre parallèle ont un rendement élevé, ils minimisent les pertes d’énergie. -           Adhérence aux charges élevées, ce qui les rend adaptés à de nombreuses applications ayant besoin de grandes puissances. -           Un fonctionnement silencieux et une durée de vie importante. Le réducteur pendulaire Le réducteur pendulaire est généralement installé sur applications utilisant des bandes transporteuses. Ce type de réducteur possède divers avantages qui font de lui un essentiel pour le secteur industriel : -          Le réducteur s’adapte aux charges variables en ajustant la position des engrenages pendulaires en fonction des exigences de cette charge. -          Le réducteur est compact, ce qui le rend approprié pour des espaces très restreints.  -          Les réducteurs pendulaires peuvent réguler les surcharges, ce qui va permettre de prolonger sa durée de vie et de réduire les risques de dommages en cas de charges imprévues. Pour résumer, le réducteur pendulaire s’adapte à de nombreuses applications industrielles grâce à son efficacité, à sa flexibilité et à sa compacité. Cependant, le choix d’un réducteur varie selon les besoins de l’application. Pourquoi choisir votre réducteur chez Dymatec Industries ? Dymatec Industries, basée à Cambrai dans les Hauts-de-France, propose une large gamme de réducteurs mécaniques. Nous nous engageons à vous accompagner tout au long de votre processus d’achat, que ce soit dans la détermination, l’assemblage et la fourniture de votre réducteur mécanique. Notre équipe spécialisée dans l’étude et la détermination des réducteurs est disponible pour répondre à toutes vos demandes. Dymatec Industries vous propose des solutions 100% équivalentes et interchangeables aux plus grandes marques comme SEW Usocome, Bonfiglioli, Motovario, Transteco et autres. Notre stock important et notre centre de montage vont permettre une expédition de votre réducteur sous 24h. N’hésitez pas à nous contacter pour toutes informations supplémentaires, nous sommes disponibles par mail : contact@dymatec-industries.com ou par téléphone au : 03.27.74.11.65

Les différents indices de protection des moteurs électriques

Précédemment vu dans notre article : Les informations indiquées sur une plaque signalétique , l’indice de protection figure parmi les données importantes à ne pas mettre de côté. Il est important que votre moteur électrique s’adapte à votre application, mais il est également important que celui-ci réponde aux normes de sécurité et à la protection des personnes. Que vous soyez bobinier, responsable de maintenance, agriculteur, vos conditions de sécurité ne sont pas les mêmes. Il faudra donc s’assurer que vos moteurs électriques soient adaptés à ces exigences afin d’éviter la pénétration des corps solides (poussières) ou liquides (eau). Dans un premier temps, nous verrons les types d’indice de protection ainsi que leur efficacité. Dans un second temps, nous nous intéresserons aux types d’environnements de chaque classe IP. Les indices de protection. Plusieurs niveaux de protection sont possibles pour vos moteurs électriques. Ces niveaux sont reconnus par un code et nommés « classe IP » qui signifie « International Protection ». La classe IP est généralement simplifiée et affichée comme telle : IPXX (Les deux X correspondent à 2 chiffres). Le premier chiffre correspond au niveau de protection contre les solides et le deuxième correspond au niveau de protection contre les liquides. Indice de protection contre les solides : IP0X = Pas de protection contre les corps solides ni contre la poussière IP1X = Protection contre les corps solides de plus de 50mm de diamètre (mains et doigts) IP2X = Protection contre les corps solides de plus de 12.5mm de diamètre (doigts et objets similaires) IP3X = Protection contre les corps solides de plus de 2.5mm de diamètre (fils, outils…) IP4X = Protection contre les corps solides de plus de 1mm (petits objets solides) IP5X = Protection contre la poussière (entrée limitée) IP6X = Protection totale contre la poussière (aucune entrée possible) Les indices de protection IP5X et IP6X sont testés en laboratoires. Indice de protection contre les liquides : IPX0 = Pas de protection contre les liquides IPX1 = Protection contre les gouttes d’eau qui tombe verticalement IPX2 = Protection contre les gouttes d’eau inclinées jusqu’à 15° IPX3 = Protection contre les éclaboussures d’eau inclinées jusqu’à 60° IPX4 = Protection contre les projections d’eau IPX5 = Protection contre les jets d’eau à basse pression IPX6 = Protection contre les jets d’eau puissants IPX7 = Protection contre les effets de l’immersion temporaire dans l’eau à une profondeur spécifiée IPX8 = Protection contre les effets de l’immersion prolongée dans l’eau à une profondeur spécifiée IPX9 = Protection contre les jets d’eau puissant et à haute température Les types d’environnements.  Le choix de votre classe IP dépendra de l’environnement dans lequel votre moteur électrique sera installé. -        Environnement sec, à l’intérieur, sans exposition d’eau : IP20 à IP44 -        Environnement intérieur mais avec un risque d’éclaboussures d’eau occasionnelles : IP44 -        Environnement extérieur, risque d’exposition aux intempéries : IPP55 à IP65 -        Environnement exposé à de puissants jets d’eau : IP65 à IP66 -        Environnement avec risque d’immersion temporaire dans l’eau : IP67 -        Environnement avec nécessité d’immersion continue dans l’eau : IP68 Ces recommandations sont générales, en effet, chaque besoin peut varier en fonction des exigences de chaque application. Chez Dymatec Industries, tous nos moteurs électriques standards possèdent un indice de protection IP55 afin de garantir une protection contre la poussière et les jets d’eau. Nos moteurs Atex, quant à eux possèdent une classe IP65 pour une résistance complète face à la poussière et aux projections d’eau. Pour toute demande complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter, nous sommes disponibles et nous serons ravie de vous répondre.

Le blog

Un fournisseur pour les distributeurs de matériel d’entraînement mécanique

Les services BtoB (Business to Business, ou « entreprise à entreprise » de Dymatec Industries ne s’adressent pas qu’aux sociétés industrielles ou agricoles. Par exemple, nous fournissons également nos produits à d’autres magasins de matériel industriel, afin de rendre les marques que nous distribuons, comme Gamak ou Varvel, plus accessibles à toutes les entreprises de France. Ainsi, les sociétés qui ont besoin en urgence de moteurs électriques de rechange peuvent l’obtenir rapidement auprès d’un distributeur de proximité.

Dans le cadre de cette activité, nous proposons à ces distributeurs de devenir des revendeurs officiels des gammes de Dymatec Industries. Avec des tarifs de gros, un programme de partenariat et notre assistance pour la prise de contact avec les producteurs de nos produits, nous vous aidons à devenir un partenaire de confiance des industriels et agriculteurs de votre région, partout en France (y compris dans les DOM-TOM) et en Belgique. Nous vous proposons également des livraisons express, y compris en taxi colis pour les demandes les plus urgentes, afin de vous amener les moteurs et composants demandés sous les plus brefs délais.

Le réseau de responsable technico-commerciaux de Dymatec Industries, présents dans toutes les régions de l’Hexagone, vous conseillent afin de vous conseiller dans le choix des produits à revendre selon le profil de vos acheteurs type. Vous bénéficierez également d’un suivi technique complet, avec un accès illimité aux notices, modes d’emploi et autres documents liés à nos produits.

Un expert de la motorisation électrique pour vous conseiller

L’expérience des équipes de Dymatec Industries et leurs connaissances sur leur matériel et sur les besoins de ses clients n’est pas qu’un atout, c’est aussi l’un de nos services. En effet, nous pouvons vous conseiller dans le choix des matériels les plus adaptés à vos besoins. Ainsi, si vous voulez commencer ou étendre une activité industrielle, nous sommes à votre disposition pour vous aider à choisir entre des moteurs électriques 220V ou triphasés, entre des réducteurs mécaniques ou des motoréducteurs à couple conique ou à roue et vis… Chacun de nos appareils est conçu pour répondre à un besoin précis, et nous trouverons ensemble celui qui correspondra au vôtre.

Nos connaissances sont aussi mises à votre disposition au moment de remplacer le moteur d’une machine-outil ou d’un appareil agricole. Que le but soit un dépannage de machine industrielle suite à un problème technique ou une volonté d’augmenter les performances d’un équipement jugé peu satisfaisant ou en fin de vie, Dymatec Industries saura vous conseiller pour le choix d’un nouveau moteur électrique. Quelle que soit la marque de votre appareil et la nature du problème, nous disposons à coup sûr du composant de rechange qu’il vous faut ; et même si cela n’est pas le cas, vous pouvez toujours nous envoyer votre cahier des charges et la documentation de votre machine. Nous les étudierons et choisirons un système de motorisation électrique sur-mesure, qui vous permettra de vite relancer votre chaîne de production.

Inscrivez-vous à notre newsletter

N'hésitez pas à vous inscrire, vous recevrez nos dernières informations et offres

J'accepte que les informations saisies soient exploitées par la société DYMATEC INDUSTRIES à des fins commerciales et professionnelles.

Vous souhaitez un devis ?

Complétez notre formulaire en ligne. C'est gratuit, simple et vous obtenez une réponse très rapidement !

Je demande mon devis

Nous sommes joignable au

03 27 74 11 65

45€ en France Express

Pour toutes commandes inférieures à 1000€ HT

Mode de paiement

Direct ou à réception de facture (dès la 1ère commande)

Paiement sécurisé